Vous ne connaissez pas encore les bienfaits de l'huile essentielle de cajeput ? Quand vous aurez fini la lecture de cet article, ce produit formidable n’aura plus de secret pour vous !

L’huile essentielle de cajeput : moins connue que le tea tree (arbre à thé), moins spécialisée que le niaouli à l’odeur très reconnaissable, ce produit se révèle tout aussi anti-virale et efficace sur les voies respiratoires que ses cousines. En effet, tea tree, niaouli et cajeput sont 3 plantes qui appartiennent au même Genre botanique : Melaleuca et à la même famille : les Myrtacées. Oui, comme les eucalyptus et le myrte ! Et comme toutes les Myrtacées, l'huile essentielle de cajeput, globalement réharmonisante, présente la particularité d’agir positivement sur les rythmes respiratoire et cardiaque.

Mais là ne se limitent pas les bienfaits de l'huile essentielle de cajeput. Ses propriétés thérapeutiques, nous l’avons dit sont proches de celles de l'arbre à thé et du niaouli. C’est un très bon antiseptique général. L'huile essentielle de cajeput est typiquement un produit de l’hiver, l’une de ces huiles essentielles pour lutter contre le froid et les conséquences d’un refroidissement que l’on doit avoir à portée de main. Elle liquéfie les mucosités et favorise les expectorations. Parfaite pour soulager en douceur rhume, sinusite et bronchite !

Elle est aussi très tonifiante : en favorisant la circulation sanguine, elle aide à lutter contre la frilosité. Une bonne nouvelle pour celles qui ont toujours les mains, les pieds et le bout du nez gelés !

L’huile essentielle de cajeput a un champ d’action très large. Antivirale, elle accompagne les fortes fièvres grâce à son action sudorifique. Analgésique, le cajeput est aussi anti-inflammatoire et anti-rhumastimal.

Voici quelques unes des indications principales pour l’utilisation de l'huile essentielle de cajeput :

- fièvre

- infections virales (grippe, herpès)

- névralgies 

encombrement des voies respiratoires hautes et basses

- rhumatismes, douleurs dans les articulations ou dans les muscles

- stress, trac, peurs irraisonnées et crise d’angoisse

Enfin, c’est un actif cosmétique régulateur étonnant. Avec un peu d’huile essentielle de cajeput, cheveux gras et peau très grasse sont progressivement normalisés. Et, comme le niaouli, c'est une régénératrice cutanée intéressante : boutons, rougeurs et acné sont à traiter à l'aide d'une goutte sur un coton-tige. 

En inhalation ou en massage diluée à 20% dans une huile végétale, le cajeput est très actif dans les troubles respiratoires. Il peut être utilisée en friction, sur le thorax et le dos, l’abdomen ou, localement, sur les zones douloureuses.

Mon conseil « anti trac » en + :

En massage prolongé sur le ventre, il permet d'éviter les diarrhées consécutives à une peur violente (trac). Massez-vous le plexus solaire avec une goutte d’huile essentielle de cajeput + une goutte d'huile essentielle de camomille romaine. Cette synergie permet l'intégration de l'expérience et induit un apaisement psycho-sensoriel immédiat. Vous pouvez passer votre examen ou monter sur scène sereinement : la frayeur passe.

Cajeput

Cajeput

Une huile idéale pour l'hiver
4,75 €