Vous demandez souvent comment fabriquer un déodorant aux huiles essentielles. C’est tout simple : avec des huiles essentielles anti-transpiration, utilisées en quantité suffisante et associées à une eau florale rafraîchissante, d’odeur agréable et douce pour la peau.

Ainsi, savoir comment faire un déodorisant maison aux huiles essentielles passe par une bonne connaissance des propriétés des huiles essentielles. Par une sélection de 2 à 3 produits possibles. Et en amont, par le choix d’une eau florale dont le parfum formera une synergie plaisante avec ces produits.

Pourquoi une eau florale ? Elle sert de base lorsqu’il s’agit de fabriquer un déo naturel. Les meilleures eaux florales qui répondent à la question «comment faire un déodorant aux huiles essentielles » sont les suivantes :


- eau florale de menthe ou de romarin pour un homme

- eau de fleur d’oranger ou de rose pour une femme

- eau florale d’hamamelis ou de lavande pour les deux

Techniquement, la fleur d’oranger et l’hamamelis ont des vertus anti transpiration. Elles sont également très douces pour la peau, car les aisselles restent malgré tout une zone délicate et sensible. Mais les autres eaux florales, antibactériennes et/ou astringentes, agissent indirectement mais non moins efficacement sur la production de sueur qui provoque un inconfort et une gêne (vêtements auréolés et odeur incommodante, pour soi comme pour les autres).


Poursuivons et cherchons comment faire son déodorant aux huiles essentielles en choisissant des produits qui freinent la transpiration excessive et évite sa dégradation. En tête de liste, on trouve l’huile essentielle de sauge sclarée, dont l’action antitranspirante est scientifiquement établie. L’huile essentielle de genévrier, active sur la gestion de l’eau dans le corps, est également conseillée. Puis viennent l’huile essentielle de ciste, à l’odeur masculine et l’huile essentielle de géranium, très florale et adaptée aux femmes quand elle est employée en large quantité.


L’huile essentielle de menthe arvensis, rafraîchissante à souhait et l’huile essentielle de lemongrass, agréablement citronnée, sont aussi très intéressantes.

Pour fabriquer votre déodorant aux huiles essentielles, procurez-vous l’une des eaux florales précitées en spray de 100ml : elle présente l’avantage d’offrir à la fois un ingrédient et un contenant. Puis, outre la sauge sclarée, sélectionnez 2 autres huiles essentielles selon leur parfum. Car évidemment, votre déo doit vous plaire sur le plan olfactif ! Ensuite, versez 10 à 20 gouttes de chacun de ces 3 produits directement dans le vaporisateur contenant l’eau florale, pour un maximum de 40 gouttes d’huiles essentielles au total.

Voici 3 exemples de recettes :

- pour homme : 100ml d’eau florale de menthe + 20 gouttes de genévrier + 15 gouttes de sauge + 5 gouttes de ciste

- pour femme : 100ml d’eau de fleur d’oranger + 20 gouttes de géranium + 15 gouttes de sauge + 5 gouttes de lemongrass

- mixte : 100ml d’eau florale d’hamamelis + 25 gouttes de genévrier + 15 gouttes de sauge + 5 gouttes de géranium

Important : pensez à agiter votre spray avant chaque utilisation, pour bien mélanger les ingrédients entre eux.

Mon truc en + :

Votre déo naturel peut aussi être employé sur la paume des mains ou pour les pieds. J’entends à la fois sur vos plantes de pied et dans vos chaussures. De même, si vous pratiquez régulièrement un sport et que vous transpirez beaucoup, vous pouvez employer votre déo naturel par vaporisation sur le buste et l’intérieur des cuisses avant l’échauffement.