Comment utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée, ce produit aussi connu que la lavande ? L’essence de menthe poivrée a bonne réputation. Il est facile de s’en procurer, bien qu’il y ait des variations notables de qualité. On la recommande vivement dans de nombreuses situations et on peut lire beaucoup de choses à son propos.

Néroliane a décidé de clarifier les choses et de vous parler de l’huile essentielle de menthe poivrée, propriétés, mode d’utilisation et précautions d’emploi compris.

Tout d’abord, s’agissant de savoir comment utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée, excluons son usage par voie interne. Ce qui est vrai pour tout autre produit aromatique est encore plus vrai de la menthe poivrée : l’usage interne exige au minimum un conseil de votre pharmacien. Pourquoi ? Parce que sa composition biochimique n’est pas neutre : 30 % à 55 % de menthol, un monoterpénol puissant incompatible avec certains cas de figure, mais aussi de la menthone et de la pulégone, des cétones qui exigent la prudence.

D’où, second point, de vraies précautions d’emploi :

- pas d'utilisation chez le jeune enfant, même si vous avez lu tout le bien que l’on peut en dire : huile essentielle de menthe poivrée, rhume, encombrement des voies respiratoires, etc. Attention : il y a risque de spasme du larynx et d'étouffement, c'est sérieux

- pas d’utilisation de menthe poivrée ou autre pour les femmes enceintes, qui lui préfèreront l’huile essentielle de citron pour contrer les nausées des premières semaines de la grossesse

- pas d’application même diluée sur les muqueuses. Pensez à bien vous laver les mains après une application cutanée et à ne pas l’employer trop près des yeux.Jamais sur une blessure ouverte (plaie, coupure, écorchure)

- rès fortement déconseillée en cas d'asthme ou d'épileptie

Alors, comment utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée ? Et dans quelles circonstances ? Car il est vrai qu’elle est très très intéressante sur bien des maux. Gardez en mémoire qu’avec l’huile essentielle de menthe poivrée, posologie rime avec parcimonie. Diluée, employée avec bon sens, elle est souveraine pour :

- prévenir une migraine ou soulager des maux de tête : masser le front et les tempes avec une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée tous les quart d’heure. Attention : la menthe pure appliquée près des yeux, peut les irriter et les faire larmoyer (présence de menthol)

- décongestionner les jambes lourdes, stimuler la micro-circulation et le retour veineux : en massage remontant, 5 gouttes pour les deux membres inférieurs dans un peu d’huile végétale

- éviter le mal des transport : 1 goutte sur un mouchoir ou en olfaction au flacon, associée ou non avec du basilic

- traiter les symptômes du rhume et de la toux : 1 à 3 gouttes dans un bol d’eau très chaude, en inhalation

- soulager les douleurs rhumatismales, musculaires et névralgiques, calmer certaines démangeaisons, ou un trouble digestif bénin type spasmes gastro-intestinaux et biliaires, les flatulences : 1 à 5 gouttes dans un peu d’huile végétale, en massage sur la zone concernée. L’association avec l’huile essentielle de carvi est fortement conseillée en cas de douleurs abdominales, dyspepsie et spasmes intestinaux (colites)

- prévenir la mauvaise haleine, favoriser l’hygiène buccale ou apaiser une gingivite : une goutte dans un grand verre d’eau, en gargarisme

- calmer certaines démangeaisons cutanées et anesthésier les douleurs qui touchent muscles et articulations (inflammations, rhumatismes) ainsi que les les névralgies : en friction régulière de la zone avec un mélange 90% d’huile végétale et 10% de menthe poivrée. L’effet anti-douleur est encore plus marqué quand on utilise une synergie d’huiles essentielles de romarin, de lavande et de menthe poivrée à parts égales (12% d’huiles essentielles maximum dans une base végétale diluante au choix). Les sportifs pourront avoir ponctuellement recours à la menthe et s'en trouver bien


Vous savez l’essentielle de ce qu’il est important de connaître. Et quand on vous demandera comment utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée, vous pourrez répondre aussi : jamais en bain aromatique ! Ses vertus rafraîchissantes sont idéales en massage externes mais tournent à l’inconfort total dans le cadre d’un bain aux huiles essentielles.

  

Mon truc en + :

L'huile essentielle de menthe poivrée pour cheveux est un « bon plan » pour obtenir brillance, force et santé. Ainsi, 2 gouttes dans un peu d’eau florale de menthe, en friction du cuir chevelu 2 à 3 fois par semaine, est un geste beauté tout simple !

Menthe poivrée

Menthe poivrée

Une huile essentielle basique indispensable
5,20 €