Quand on est pris d’un crise de hoquet, savoir quelle huile essentielle contre le hoquet utiliser et comment peut s’avérer très utile ! Avoir le hoquet, c’est banal. Mais s’il revient un peu trop souvent ou qu’il est très fort, il fait mal, gêne et finit par impatienter tout le monde : soi-même et l’entourage avec !

Mais au fait, le hoquet, qu’est-ce que c’est ? C’est un spasme, un phénomène réflexe. Pour chasser l’air de l’estomac, absorbé en même temps que la nourriture ou généré par l’absorption de boissons gazeuses (eaux minérales, pétillantes, sodas), le diaphragme se contracte de manière puissante et rythmée. Ces contractions sont involontaires, et quasi impossibles à contrôler. On inspire l’air vivement à cause du spasme et, passage, les cordes vocales vibrent. Et on a parfois l’impression d’aboyer !

Grâce à l’utilisation d’huiles essentielles antispasmodiques et d’huiles essentielles pour la digestion, on peut faire passer un hoquet inconfortable ou récurrent. Il suffit de pratiquer un petit massage de l’épigastre (zone creuse au bas du sternum, juste au dessus de l’estomac) avec , à raison 1 ou 2 gouttes d’une huile essentielle contre le hoquet. Si ce produit est bien choisi, l’effet radical : le hoquet s’arrête. Et ne revient pas de si tôt.

Généralement, on conseille de pratiquer une dilution : un peu d’huile végétale suffit. De toute façon, les huiles essentielles qui vous sont proposées sont relativement souples d’emploi. Mais certaines peaux très réactives peuvent mal supporter le basilic ou l’estragon, par exemple. Mieux vaut les diluer.

Bref : un estomac dilaté, un hoquet qui s’éternise, une gêne qui empêche de manger, boire ou même parler. L’application localisée d’une huile essentielle contre le hoquet. est on oublie tout. On respire librement. Si vous traversez une période où vous avez souvent le hoquet après un repas, pensez à employer votre produit avant de manger, en prévention : ça fonctionne aussi très bien. Et mastiquez, buvez de l’eau plate et vivez votre pause déjeuner ou votre dîner sereinement : le stress aussi favorise les crises de hoquet.

Les huiles essentielles anti hoquet les plus efficaces sont sans conteste les suivantes :

1-Pour les adultes :

- l’huile essentielle d’estragon, le n°1 des produits contre le hoquet

- l’huile essentielle de basilic Inde ou de basilic grand vert, tout de suite après

- l’huile essentielle d’ylang ylang complète, bonne antispasmodique, peut faire l’affaire

2-Pour les enfants

- une trace d’huile essentielle de camomille romaine, diluée dans de l'amande douce, va calmer la crise et apaiser l’enfant (pas avant 4 ans)

3-Pour les bébé

- l’huile essentielle de lavande fine bio, fortement diluée dans de l’huile d’amande douce et en massage de l’ensemble de l’abdomen, sera souveraine

Car le hoquet concerne tous les âges : on sait que le foetus a déjà le hoquet dans le ventre de sa mère. Il ne s’agit pas alors de chasser l’air de son estomac, mais plutôt d’un problème de rythme dans l’apprentissage de la déglutition.

Mon clin d’oeil en + :

Beaucoup de  trucs et astuces passent pour être efficaces et capables de faire cesser un hoquet. Leur point commun ? Détourner brusquement l’attention de manière à stopper net le spasme, réponse réflexe non contrôlée. On peut chercher à faire peur au « hoquetteur », le faire rire en le chatouillant, l’inviter à boire de l’eau par petites gorgées ou d’une manière farfelue.

Place à la créativité ! L’essentiel étant d’être suffisamment surprenant pour que ça fonctionne.

Estragon

Estragon

Fini les allergies et les maux de ventre !
6,40 €
Lavande Fine

Lavande Fine

L'équilibre pour tradition

8,95 €