Huile essentielle de tea tree et allaitement sont-ils compatibles ? Peut-on considérer que l’huile essentielle d’arbre à thé, qui fait partie des huiles essentielles autorisées pendant la grossesse, l’est aussi quand on nourrit son bébé ?  La réponse est oui. Sur le principe, effectivement, le tea tree fait partie des rares produits aromatiques possibles pendant la grossesse. Il peut être employé par une mère en cours d’allaitement et même, pour soigner un enfant quand il sera venu au monde. Autrement dit, c’est une huile essentielle utilisable par une femme enceinte l’est aussi par une femme allaitante et par une maman auprès de son bébé.

 

A l’occasion de ce thème « Huile essentielle de tea tree et allaitement », rappelons les grands principes à respecter jusqu’à ce que le sevrage soit effectif. L’utilisation des huiles essentielles doit être limitée car leurs principes actifs passent dans votre circulation sanguine et donc, dans votre lait. Cette grande règle de base peut être assouplie si vous avez décidé un allaitement prolongé : l’âge de votre enfant va alors être pris en compte.


Quand votre enfant a 6 mois révolu, le tea tree redevient accessible pour vous : boutons, pellicules, rhume, mycose, il peut être choisi pour traiter ces symptômes courants. Mais ne pratiquez pas d'automédication avec d’autres huiles essentielles. Comme pendant la grossesse, agissez sur conseil d'un médecin ou d'un pharmacien aromathérapeute. Sauf si vous vous cantonnez à l’aromathérapie cosmétique, à condition de vous tenir à un emploi raisonné, autrement dit régulier mais fortement dilué, ou un peu plus dosé mais ponctuel (sur moins d’une semaine). Dans tous les cas, certains produits sont toujours à éviter et d’autres restent interdits.


Exemples : le cèdre Atlas et la sauge sclarée, que vous pouvez être tentée d’appliquer sur vos capitons. Pour en savoir plus, reportez vous à mon article : « Huiles essentielles autorisées pendant la grossesse ». L'usage cosmétique des huiles essentielles doit, ne l’ouillez pas, être restreint à une petite surface de peau (visage, zone corporelle ciblée).

Il est formellement déconseillé d’employer aucune huile essentielle par voie orale hors avis du pédiatre ou d'appliquer des huiles essentielles, même diluées, durant les trois premiers mois de votre bébé. Seul un praticien de santé formé à l'aromathérapie peut vous conseiller ou vous prescrire des huiles essentielles pour des raisons précises.

 

Plus votre enfant grandit, plus l'utilisation des huiles essentielles s’assouplit mais la liste des produits aromatiques que vous pouvez employer reste limitée. Vous pouvez, sans risque, vous servir de l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) bio ou de l’huile essentielle de lavande fine bio pour les bobos du quotidiens. Mais restez prudente, dans l’intérêt de votre enfant.

 

Mon conseil en + :

Un enfant qui tète et qui est enrhumé a bien du mal à se nourrir. Sur le thème « Huile essentielle de tea tree et allaitement » je vous indique une démarche possible, à condition qu’elle soit effectuée en accord avec votre pédiatre ou votre sage-femme. Pour soigner indirectement le rhume de votre enfant de plus de 6 mois, vous pouvez vous massez le ventre une fois par jour avec un peu  d’arbre à thé bio, dilué à 20% dans de l’huile d’amande douce. Une petite partie de cette huile essentielle douce et active sur la sphère ORL passera dans votre lait et débouchera le nez de votre tout-petit. C’est, avec la lavande, la seule huile essentielle que l’on puisse conseiller sans inquiétude à une maman qui nourrit au sein.

Arbre à Thé BIO (Tea Tree)

Arbre à Thé BIO (Tea Tree)

La panacée BIO
0,00 €

Lavande Fine

Lavande Fine

L'équilibre pour tradition

8,95 €