Vous êtes débutant en aromathérapie et vous aimeriez savoir s’il existe des huiles essentielles adaptées à l’enfant ? Et si oui, quels sont ces produits, comment les utiliser et à partir de quel âge surtout ? Quand on parle d’enfant, s’agit-il du bébé ou bien seulement à partir de 3 ans, 4 ans, ou plus tard, 6-7 ans ?

Néroliane répond tout de suite à votre question-clé : oui, il existe quelques huiles essentielles adaptées à l’enfant. Pour les bébés, c’est-à-dire les tout-petits entre la naissance et 3 ans, l’aromathérapie familiale doit se limiter à l’emploi de certaines eaux florales, qu’on appelle aussi hydrolat, dans le bain ou en contact : hydrolat de fleur d’oranger, hydrolat de lavande ou encore hydrolat de rose. Certaines huiles essentielles très souples d’emploi peuvent aussi être employées en diffusion, pour un temps très limité (5mn) et un usage ponctuel bien défini. Voici quelques exemples :

- aider l’enfant à se calmer et à s’endormir : huile essentielle de lavande fine bio et huile essentielle de petit grain bigaradier

- pour aider au mûrissement d’une toux ou soulager un rhume : huile essentielle de lavande fine bio, huile essentielle d’arbre à thé bio ou huile essentielle de ravintsara bio

Tous les autres modes d’utilisation des huiles essentielles auprès des très jeunes enfants doivent impérativement et préalablement être validés par un médecin ou au moins un pharmacien spécialisé en aromathérapie. D’une manière générale, inhalation, massage, bain aux huiles essentielles sont à réserver à un âge plus tardif.

Les produits qui viennent d’être cités seront employés comme huiles essentielles adaptées à l’enfant entre 3 et 6 ans, à condition d’être vigilant quant au dosage, à la fréquence d’utilisation et à la dilution. Le dosage sera en principe fonction du poids et les standards de posologie devront être adaptés au cas par cas.

Ne vous lancez pas, suite à une lecture ou à un conseil glané ici ou là, à soigner votre enfant sans que le médecin ait posé un diagnostic ou avec des produits autres. N’oubliez jamais que certaines huiles essentielles sont beaucoup trop puissantes pour les plus jeunes. Et que l’aromathérapie n’est pas une médecine douce, mais une médecine naturelle, non allopathique. Avec les huiles essentielles dont la liste (non exhaustive) suit, pas de crainte à partir de 7 ans, hors cas d’asthme, d’allergie respiratoire ou cutanée (eczéma, peau hypersensible, atypique, très sèche, etc.). Veillez seulement à respecter le dosage préconisé par votre pharmacien-conseil ou prescrit par votre médecin aromathérapeute.

- huile essentielle de romarin 1.8 cinéole : en diffusion pour un rhume, une sinusite

- huile essentielle de thym à linalol : en massage (généralement diluée à 5%) pour un état fébrile, une digestion perturbée

- huile essentielle de lavande aspic : en massage très localisé sur une brûlure, un coup de soleil, des piqûres d’insectes ou d’ortie (utilisation ponctuelle en première intention)

- huile essentielle d'hélichryse de Corse bio (immortelle) : en massage comme anti-traumatique et anti-hématome. Coups, bosses, contusions, égratignures (en cas de plaie, coupler avec de l’arbre à thé)

- huile essentielle de camomille romaine : en olfaction pour apaiser une angoisse, une peur, à la suite d’un choc, en cas de cauchemar ou de grosse contrariété

Lavande Fine

Lavande Fine

L'équilibre pour tradition

8,95 €