La peau du très jeune enfant est entièrement perméable à tout ce qui entre en contact avec elle. D'où l'intérêt des soins naturels.

Par principe, les huiles essentielles pour bébé relèvent de la prescription médicale. Dans un cadre familial, pour respecter la peau de votre bébé et être certaine de ne pas commettre d'erreur, n'employez que des eaux florales (hydrolats). Les eaux florales pour la toilette et les soins portés aux tout-petits sont très douces. Elles sont suffisantes, en attendant que votre enfant grandisse.

Eau florale de Lavande, de Bleuet, de Rose, de Camomille romaine : elles peuvent être ajoutées à l'eau du bain ou déposées sur un coton pour la toilette. C'est vrai pour bébé, c'est vrai pendant la grossesse... Pensez-y !

Toutefois, il reste possible d'employer des huiles essentielles pour bébé entre un an et 3 ans, dans un petit diffuseur d'ambiance ou à raison d'une goutte déposée près de l'enfant mais sans risque de contact direct : La Lavande Provence et de Petitgrain bigaradier apaisent, le Tea tree et le Ravintsara débouchent les nez pris et protègent des virus.