Les huiles essentielles pour les voies respiratoires présentent un ensemble commun avec les huiles essentielles de l'hiver. Dans les deux domaines, chaque produit a son intérêt et sa spécificité. Souplesse d'utilisation et bonne tolérance cutanée pour certaines huiles essentielles, puissance et rapidité dans les effets pour d'autres, efficacité et douceur dans le cadre d'un emploi sur une longue période pour "modifier le terrain" comme diraient les homéopathes, ou encore d'une synergie d'huiles essentielles plus adaptées à un sujet jeune, âgé ou fragile : c'est là que le choix parmi les huiles essentielles pour les voies respiratoires se justifie et s'explique.


Les produits tels que le ravintsara ou le myrte peuvent à la fois êtes classés parmi les huiles essentielles de l'hiver et les huiles essentielles pour les voies respiratoires. Simplement parce qu'on n'attrappe pas un rhume, une sinusite ou une bronchite seulement en hiver !

J'aimerais ici continuer à présenter des huiles essentielles utiles pour tout ce qui concerne et les affections orl et respiratoires, et les maladies des mois en "embre" et du début de l'année. Deux autres produits méritent votre attention : l'huile essentielle d'eucalyptus radiata et l'huile essentielle de niaouli. Il est à noter qu'elles s'adresse moins aux enfants et aux sujets qui ont tendance à l'asthme que le ravintsara et le myrte. Pour en savoir plus sur ce point, n'hésitez pas à lire le descriptif de chacune de ces huiles sur le site Néroliane.

Très connue parmi les huiles essentielles pour les voies respiratoires, l'huile essentielle d'eucalyptus radiata est très appréciée en cas d'affection orl ou de bronchite. Elle purifie votre nez et vos poumons. C'est aussi un produit préventif idéal dans les périodes d'épidémies virales et dans les situations (au bureau, en famille) où les risques de contagion sont accrûs.

L'huile essentielle d'eucalyptus radiata soulage bien des symptomes déplaisants. Ses propriétés anti-virales, anti-bactériennes, antiseptiques, anti-infectieuses, anti-inflammatoires sont notoires. Elle agit rapidement et calme une toux grasse, fat "mûrir" et apaise une toux sèche. C'est en plus une immuno-stimulante intéressante.

Le mieux est d'utiliser ce produit fondamental parmi les huiles essentielles pour les voies respiratoires le plus tôt possible et sur une dizaine de jours de manière continue. La diffusion donne d'excellent résultats, à condition qu'elle soit effectuée avec un diffuseur d'huiles essentielles de type brumisateur ioniseur ou un diffuseur muni d'une verrerie et que le temps de diffusion conduise à saturer une pièce de cette odeur caractéristique d'eucalyotus pendant au moins 20 à 30mn par jour. Le bain aux huiles essentielles ou l'huile de massage, avec une dilution à 20% d'eucalyptus radiata,convient davantage aux soins curatifs.

Autre produit aromatique onnu comme faisant partie des huiles essentielles pour les voies respiratoires : l'huile essentielle de niaouli. Remarquable en cas de bronchite, le niaouli appartient à la même famille que les eucalyptus et au même Genre botanique que l'arbre à thé (tea tree). Elle aussi favorise le mûrissement d'une toux et l'expectoration, ainsi que le renforcement de l'immunité. Par expérience, il semble qu'elle soit, tout comme la lavande, une huile fébrifuge (capable de faire baisser une température trop élevée).

Ses propriétés anti-virales sont indéniables et, en tant qu'anti-infectieuse à tropisme respiratoire et cutané, l'huile essentielle de niaouli se révèle vite indispensable en aromathérapie.

Eucalyptus radié (radiata)

Eucalyptus radié (radiata)

Bronches dégagées, toux disparue
5,65 €
Niaouli

Niaouli

Ni bactérie, ni virus
4,15 €