Vous cherchez des huiles essentielles pour nettoyer les intestins ? Mais pour quelle utilisation précisément ? Il est important, essentiel même, de bien préciser ce dont vous avez besoin et ce que vous voulez obtenir pour être sûr de sélectionner les bonnes huiles essentielles.

Est-ce pour faciliter votre digestion, calmer une diarrhée, une colite ou des spasmes, éviter une constipation chronique, soigner une gastro ? Etes-vous sûr que vous avez effectivement besoin d’huiles essentielles pour nettoyer les intestins ou vos troubles ayant une origine nerveuse et émotionnelle, ne conviendrait-il pas mieux d’envisager un massage régulier du ventre avec des huiles essentielles anti stress et relaxantes ?

Tâchons d’y voir un peu plus clair et de déblayer le sujet, de manière à ce que vous puissiez choisir vos huiles essentielles et l’utilisation que vous allez en faire en toute transparence.

Des intestins qui fonctionnent bien présentent plusieurs caractéristiques :

- une flore équilibrée : facteur essentiel de bonne digestion et de bonne santé, la flore intestinale est composée d’un ensemble complexe de bactéries, de champignons microscopiques et de levures. Tout ce « petit monde » vit en principe en symbiose. On appelle dysbiose la rupture de cet équilibre. Les causes principales sont diverses : hyper acidité gastrique ou alimentaire, foie ou vésicule biliaire qui fonctionnent mal (production insuffisante de bile), prise de médicaments (antibiotiques) et stress. La dysbiose a des répercussions sur l’ensemble de l’organisme : fatigue, inflammations, infections et immunité déséquilibrée.

- une quantité impressionnante de neurones : le ventre est effectivement notre « deuxième cerveau » au regard de la quantité de cellules nerveuses qu’il contient. Le fonctionnement de nos intestins est donc très sensible aux tensions excessives, au stresse et aux émotions. C’est ainsi que le stress est à l’origine de beaucoup de cas d’inflammations digestives, de colites douloureuses, de constipation

Reprenons ensemble les cas de figure évoqués en introduction et voyons les huiles essentielles adaptées. Partez du principe que vous emploiera 4 à 5 gouttes d’huiles essentielles au total par massage, diluées dans l’équivalent d’une cuillère à moka d’huile de jojoba. 2 massages par 24h sont un bon rythme. Mieux vaut la régularité et le suivi dans le temps qu’une grande quantité de produits d’un coup : quand vous agissez sur le fonctionnement de vos intestins et sur votre tractus digestif, vous travaillez « sur le terrain » et dans le temps.

- pour faciliter votre digestion, vous pouvez compter sur l’huile essentielle de menthe poivrée, qui accélère le tractus digestif, rend la digestion des graisses plus aisée et donne rapidement une impression de légèreté. Elle calme les nausées et vient compenser tout excès de table, y compris d’alcool. L’huile essentielle de marjolaine est aussi une bonne digestive, avec l'avantage d'être beaucoup plus souple d'emploi que la menthe. Pensez aussi à l’huile essentielle de laurier, qui évite ballonnement et flatulences.

Beaucoup d’huiles essentielles épicées ou issues de plantes complémentaires comme le cumin, la cardamome ou le carvi peuvent vous être d’un grand secours. Peut-être plus de façon ponctuelle, sur un jour ou deux que sur une longue période de temps. Ou, encore plus facile : dans la nourriture, à la fin de la cuisson ou dans une salade. Pas plus d'une goutte par préparation : c'est économique et largement suffisant pour réguler le transit, calmer les inflammations et garder un ventre plat et souple ! A noter : réserver le cumin à l'adulte.

- pour calmer une diarrhée ou soigner une gastro, lhuile essentielle d’arbre à thé (tea tree) est parfaite, surtout si elle est couplée avec l’huile essentielle de citron. Pour en savoir plus, ce sujet ayant été traité sur le Blog Néroliane en détail, je vous renvoie à la lecture de l’article intitulé «Huile essentielle de tea tree et gastro ».

- pour éviter une constipation chronique, l’huile essentielle de basilic Inde en massage, diluée, ou l'huile essentielle de basilic grand vert dans vos aliments pourront être utiles. Ainsi que tous les  produits aromatiques obtenus à partir de plantes anisées, comme l’huile essentielle d’estragon. Elles calment les colites, les spasmes douloureux et régulent le système nerveux parasympathique en relançant le transit. N’oubliez pas de boire en suffisance tous les jours et de consommer régulièrement des fibres : crudités, légumes verts crus ou cuits, céréales semi-complètes

Enfin, pour tous les cas dont l’origine est nerveuse ou multifactorielle, on utilisera des plantes à vertus relaxantes : huile essentielle de lavande fine bien sûr, mais aussi l'huile essentielle de petit grain bigaradier, d’orange, de mandarine ou d'ylang ylang selon vos préférences.

Mon conseil en + :

Un point important à souligner quand vous envisagez d’utiliser des huiles essentielles pour nettoyer les intestins ou, c’est que le seul fait de masser votre ventre est déjà très efficace pour apaiser colites, douleurs tensionnelles et éviter une constipation chronique.

Marjolaine

Marjolaine

Dénoue l'angoisse et les malaises
6,80 €
Cardamome

Cardamome

Une digestion légère et facile
5,70 €
Petit grain Bigaradier

Petit grain Bigaradier

La très accueillante douceur
6,25 €