En matière intoxication alimentaire, les symptômes relèvent du diagnostic médical. Je n’évoquerai ici que la manière dont les huiles essentielles  soulagent dans les cas qui ressemblent à une intoxication de type alimentaire. Je devrais dire l’huile essentielle, car je n’ai sélectionné qu’un seul produit : le meilleur.

 

Vous avez mangé quelque chose qui ne passe pas ? Parce que vous étiez contrarié, que la date de consommation était douteuse, que vous vous êtes exposé à un froid intense en plein milieu de la digestion ? Bref, vous souffrez d’une sorte d’intoxication alimentaire et l’aromathérapie est un réflexe de soin au naturel credo ? En attendant l’arrivée de votre médecin, vous pouvez utiliser  l’huile essentielle de Livèche diluée à 1% dans de l’huile de Calophylle (à toujours avoir sous la main) ou de l'huile d’Amande douce si vous en avez,  en massage sur le ventre. Vous serez apaisé et vous risquez de vous endormir pour que votre organisme ait le temps de se remettre.

 

Intoxication alimentaire et aromathérapie : l’huile de Livèche est LE produit qui peut aider comme un premier geste. Pour le reste, consultez.