Le slogan pourrait être : Rétention d'eau vaincue, centimètres gagnés. Mais l'enjeu n'est pas seulement esthétique. C’est avant tout une question de santé et de confort. Il ne s'agit pas forcément de maigrir, même si perdre de l'eau présente en surplus dans l'organisme, c'est perdre du poids. Et agir dans le même temps sur la cellulite. Double effet, d'accord. C'était la bonne nouvelle...

Pas de secret : pour lutter contre la rétention d’eau, il faut drainer et déloger toute cette eau qui est "sortie" de vos cellules (présence aqueuse interstitielle anormale). Et lui enjoindre de repartir dans la circulation, poliment mais fermement. Elle sera bien sûr éliminée par les voies naturelles.

Il faudra donc, en complément du soin à base d'huiles essentielles, solliciter les reins en augmentant très légèrement la diurèse. En douceur, c'est important. C’est tout aussi efficace et moins fatiguant pour l’organisme.

L'action "coup de poing" contre la rétention ? Elle a lieu en amont, avec les huiles. But de la mission ? Que l'œdème localisé cesse.

Les huiles essentielles contre la rétention :

Elles ne sont pas très nombreuses. Parmi elles et au premier rang, on trouve l’huile essentielle de Genévrier. C’est vraiment votre allié numéro 1 dans la liste des huiles essentielles drainantes.

Le mode d'emploi de l’huile de genévrier ? C’est très simple : si vous l’employez seule, diluez-la à hauteur de 20% dans une huile végétale, le Macadamia étant l’idéal. Ou dans un lait pour le corps neutre. Vous pouvez aussi en ajouter dans votre gel douche, ça sera un plus.

Pour soutenir l'action drainante de l’huile de Genévrier, pensez au Citron, au Pamplemousse, au Romarin, à la Menthe Poivrée et au Cyprès…

Pourcentage maximal, dans votre produit final, d’huiles essentielles contre la rétention d’eau : 20%.

Mon conseil en naturopathie :

Pour limiter votre problème de rétention d’eau, ne vous privez surtout pas de boire : ce serait pire. Au contraire, buvez régulièrement, en petites quantités, de l’eau de source, de l'eau minérale et des eaux florales : Menthe, Romarin, Camomille romaine. Dans de l'eau fraîche ou tiède, ou même comme une tisane, selon la saison.

Mes trucs anti kilos :

. Eviter de porter des jeans serrés : vous paraissez plus mince, mais c'est un cercle vicieux. La circulation sanguine et lymphatiques sont entravées : la meilleure méthode pour faire de la cellulite en plus. Si vous aimez les vêtements ajustés, choisissez plutôt un legging, plus souple et plus élastique qu'un denim même avec de l'élasthane

. Pas de chauffage excessif, surtout par le sol, en plein hiver

. Encore une fois, pensez à boire suffisamment d'eau : on se déshydrate autant quand il fait froid que quand il fait chaud,  dehors ou dedans. On s'en rend moins compte, c'est tout. Et pour se protéger, l'organisme fait... de la rétention d'eau

Mon conseil en + :

La fermeté passe par une activation de la circulation et une mobilisation des tissus cutanés. Un massage au gant de crin est une bonne préparation de la peau à la pénétration des huiles essentielles.

Doublez l'effet de l'utilisation quotidienne de vos huiles essentielle pour la circulation : sous la douche ou dans le bain, passez le gant de crin. Ou mieux encore, l'éponge loofah. Vous vous sentirez mieux réveillée et votre produit pour la rétention d'eau n'en sera que plus efficace. Surtout si votre gel douche contient lui aussi les mêmes huiles de Genévrier, de Cyprès, etc.

Genévrier

Genévrier

Une baie contre les toxines
6,95 €
Citron (zeste)

Citron (zeste)

L'incontournable allié de la santé
3,55 €