Des huiles essentielles totalement interdites pendant toute la grossesse ? Oui, il y en a. Le mieux, c'est que je vous en confie la liste. Du moins, la liste des huiles essentielles les plus importantes. Et que je précise aussi pourquoi.

Qu'il s'agisse de massage aux huiles essentielles ou d'inhalation d'huiles essentielles, les produits que je vais indiquer restent formellement interdits.

Pour ce qui est de la simple diffusion avec un diffuseur organique, pas de souci. S'il s'agit d'un diffuseur à verrerie ou puissant, employé en aromathérapie pour saturer l'atmosphère, purifier et soigner... vous respirez les mocules actives des huiles essentielles interdites pendant la grossesse : rangez votre appareil et oubliez-le un temps, surtout dans une chambre ou une pièce confinée.

Parce que leur composition biochimique présente un risque pour les périodes de grossesse ET d'allaitement. Huiles essentielles et bébé, que l'enfant soit à naître ou déjà né mais tout petit ? Possible, mais pas avec ces produits-là.

Si ces huiles essentielles font partie de votre pharmacie naturelle, dites-vous que vous les retrouverez plus tard…

Si l’allaitement de votre bébé est prévu, ne perdez pas de vue que tout ce qui passe par votre corps passe dans le lait que vous donnez. Il arrive qu'on oublie ce point quand on allaite. On connaît très bien le principe théorique et dans la pratique, avec la fatigue et les journées qui sont bien occupées, on oublie. Restez vigilante.

Liste des principales huiles essentielles interdites pendant la grossesse (et l'allaitement) :

. l'Achillée de Ligurie (et les autres achillées)

. le Calamus acore

. l'Aneth

. les Armoises (mais l'huile essentielle d'Estragon est autorisée, ponctuellement et sur conseil médical)

. le Basilic Inde

. le Cajeput

. le Camphre

. la Cannelle (sauf avis médical)

. les cèdres (le Cèdre de l'Atlas est possible sur conseil professionnel)

. le Cyprès (sauf conseil et recommandation professionnelle)

. le Clou de Girofle

. l'Immortelle (Hélichryse, sauf avis médical)

. la Lavande Séville (Lavande luisieri)

. la Marjolaine 

. les menthes (toutes, sans exception)

. le Niaouli (sauf conseil professionnel)

. l'Origan

. le Persil

. le Ravensare (l'huile essentielle de Ravintsara est autorisée pendant la grossesse)

. le Romarin à verbénone (sur avis médical seulement)

. la Sauge sclarée (et à fortirio, la Sauge officinale, très abortive. Pas de tisane non plus !)

. la Tagète