Commençons par le commencement. 

Commençons par le commencement. Les huiles végétales sont indispensables en aromathérapie quand on réalise une huile de massage, mais aussi une cosmétique maison simple. Contrairement aux huiles essentielles, les huiles végétales n'exigent aucune précaution d'emploi. C'est une bonne nouvelle et c'est la première grande différence entre ces deux types de produits. Les huiles végétales sont, avec les huiles essentielles et les eaux florales, les principaux "ingrédients" d'une aromathérapie sensible, raisonnée, à usage familial. Sachant qu'on peut regrouper huiles végétales et beurres végétaux : ce n'est qu'une question de consistance à température ambiante.

La plupart du temps, la première des huiles végétales indispensables en aromathérapie que l'on aborde, c'est l'huile d'amande douce. Parce que l'amande douce est traditionnellement employée pour masser les bébés et les jeunes enfants. Quand on est débutant, on se dirige de préférence vers des produits connus. C'est normal. Pourtant, il existe tant d’huiles végétales et leurs propriétés sont si intéressantes quand vous voulez faire un massage, pour embellir votre visage ou prendre soin de vos cheveux qu’il serait dommage de se limiter. Macadamia, Avocat, Rosier muscat (ou huile de rose musquée), pépins de grenade ou de raisin, Onagre et Bourrache… sans oublier l’irremplaçable huile de Calophylle. Toutes vous conviendront : à condition de bien les choisir…