Ménopause et h.e : toutes les femmes sont un jour concernées par la pré-ménopause et ses symptômes. Règles peu abondantes ou irrégulières et cycle perturbé, voire suspendu ? Sommeil agité, perturbé, irritabilité et émotivité accrue ? Si tel est le cas, sachez qu'il est possible de se soigner par les plantes. Autrement dit, se soigner au naturel, avec certaines huiles essentielles, dans la mesure où le phénomène de ménopause et ses symptômes sont bien reconnaissables et que vous agissez en accord avec votre médecin traitant.

D'autres phénomènes entrent en ligne de compte : bouffées de chaleurs et suées nocturnes, tensions mammaires, prise de poids et accentuation du phénomène "peau d'orange" (cellulite). Sur ce dernier point, n'hésitez pas à aller voir mes articles 5 (Catégorie Beauté ou tag Cellulite) pour que ménopause et h.e riment avec solutions efficace en cas de prise de poids soudaine.

Parmi les huiles essentielles qui peuvent aider en cours de pré-ménopause pour les symptômes décrits, il y a bien sûr la Sauge sclarée, en massage du ventre et/ou des seins à 5% dans de l'huile de Bourrache. Mais aussi l'Achillée de Ligurie (qui fait partie des huiles essentielles BIO corses). Ont une hormonale plus légère mais scientifiquement reconnue l'huile essentielle de Cyprès, de Géranium et d'Estragon (ce dernier soulageant efficacement les maux de ventre). Et pour le moral à la hausse, il y a le Bois de rose, la Verveine exotique (Litsea) et le Rhododendron sauvage (huile essentielle BIO aussi). La Camomille romaine et l'Angélique en cas de crise profonde avec début de déprime. Pour la sensation de fatigue permanente, aller voir mes articles sur la notion de fatigue (Catégorie Santé ou Tag Fatigue - "Les huiles essentielles contre la fatigue", "Lutter contre la fatigue" - "Fatigue chronique et h.e"). Ménoppause et h.e n'auront plus de secret pour vous.