Teint terne et cosmétique naturelle : un duel sympathique dont l’issue est courue d’avance : les huiles essentielles auront raison de cette « grisaille » sur votre visage et lui confèreront de l’éclat. Vos traits, sous l’effet « lumière » de produits aromatiques de qualité, paraîtront également lissés et détendus. Un coup d’éclat sur mesure, en quelque sorte !

Sur ce thème « teint terne et cosmétique naturelle », je vous propose de découvrir quelles huiles essentielles sont capables de gommer les traces de fatigue de votre visage et à quel type de peau ou mode de vie elles conviennent le mieux. Petite précision : une à 2 applications par semaine suffisent. Un soin ultra rapide, peu contraingant et très simple !

- l’huile essentielle de bois de hô ou mieux, l'huile essentielle de bois de rose bio : riches en monoterpénols et en composés purifiants, elles assainissent la peau, relancent la microcirculation en douceur et ramènent des couleurs sur vos joues. Adaptées aux peaux des ados, grasses ou à problème

- l’huile essentielle de géranium ou mieux, l'huile essentielle de rose : elles présentent les mêmes avantages que les deux produits précédents, avec en plus, une action anti-rides extrêment intéressante. Le teint est ravivé, le gain de peau, affiné et la carnation, réveillée. Rien n'est aussi efficace qu'un peu d'huile de rose diluée sur un visage à embellir. Idéal pour les peaux normales à mixtes ou les peaux matures

- l’huile essentielle de petit grain bigaradier ou mieux, l’huile essentielle de néroli : toutes deux sont apaisantes et adoucissantes  mais surtout, elles vivifient l’épiderme en douceur, juste ce qu'il faut pour provoquer une délicate coloration de la peau. Recommandées aux peaux très sèches ou qui marquent facilement

- l’huile essentielle de pin sylvestre ou encore, l'huile essentielle de Palo Santo : elles oxygènent votre peau et l’assainissent. Votre visage respire et se trouve tonifié et vascularisé : il retrouve l’éclat dont il a besoin. Vivement conseillées pour ceux qui vivent dans un grande ville (risque supérieur de pollution), les fumeurs ou les personnes carencées

Bien sûr, la base de dilution de ces produits est sans conteste l’huile de noyau d’abricot. Le dosage ? Une goutte d’huile essentielle au creux de la main, où vous aurez préalablement fait couler une pression du flacon-pompe d’huile de noyau d’abricot. A étaler et répartir sur le visage et le cou, immédiatement après avoir vaporisé de l’hydrolat de rose, en conservant un peu de l’humidité de cette lotion tonique naturelle. Une émulsion hydrolat/huile végétale/huile essentielle est indispensable pour ne pas briller mais seulement retrouver un joli teint frais.

Mon conseil Beauté en + :

En matière de « teint terne et cosmétique naturelle », les huiles essentielles des recettes précédentes sont efficaces. Mais attention, elles ne feront pas de miracles. Je veux dire qu’elles ne pourront pas remplacer vos nombreuses heures de sommeil en retard, ni une déshydratation chronique dû au fait que vous ne buvez pas assez d’eau dans la journée. Ni une alimentation trop déséquilibrée.

L’occasion est pour vous idéale de remettre de l’ordre dans votre hygiène de vie pour retrouver un teint frais et reposé. Veillez à dormir en suffisance, buvez au minimum 1,5 l d’eau par jour (ne comptez pas comme tels le thé, le café et les tisanes, ils sont diurétiques et donc, ne réhydratent pas le corps). Ajustez votre alimentation pour manger des légumes et des fruits frais tous les jours. Et utilisez les huiles essentielles des recettes créées pour vous par Néroliane : la différence se verra vite sur vos traits et vous préserverez votre capital « bonne mine » pour longtemps !