Le traitement de la couperose par les huiles essentielles est une solution naturelle qui vient spontanément à l’esprit. En effet, la couperose présente  surtout un inconvénient esthétique, bien qu’il s’agisse au départ d’un trouble de la micro-circulation. Connaître et comprendre ce phénomène cutané aide à choisir un traitement de la couperose par les huiles essentielles en guidant votre choix des produits et la façon de les utiliser.

La couperose, qu’est-ce que c’est exactement ?

La couperose est une expression cutanée inesthétique se manifestant sous forme de rougeurs  permanentes et de petits vaisseaux bien visibles là où le visage a du relief : le front, les joues, le nez et le menton…). Si l’un de vos parents est atteint de couperose, vous risquez d’en avoir vous-même passé un certain âge. Car seuls les adultes d’âge moyen sont concernés par un éventuel traitement de la couperose par les huiles essentielles, cette affection apparaissant en général après la trentaine.

Il semblerait que l’organisme des sujets souffrant de couperose aurait des difficultés à maintenir fraîche la surface de la peau du visage. Le terme médical est système déficient de refroidissement de la face. Ces personnes sont assez souvent migraineux d’ailleurs.

Les vaisseaux sanguins de leur visage restent dilatés en permanence et cela s’aggrave encore dans certaines circonstances, comme une exposition au soleil ou le fait de rester dans une atmosphère surchauffée ou confinée, ou encore exposition chronique au froid (activité professionnelle en extérieur, chantiers, agriculture, pépinières, etc.) par exemple. Les mêmes recommandations sont à suivre pour les gens qui ont de la couperose que pour ceux qui ont des problèmes de retour veineux : pas de sauna, pas de bain trop chaud. Eviter aussi le plus possible l’abus de tabac et d’alcool.

Le traitement de la couperose par les huiles essentielles est très simple : appliquer deux fois par jour, matin et soir, sur peau préalablement nettoyée, un peu du mélange suivant que vous fabriquerez en 2mn.

- 2ml d’huile essentielle d’hélichryse de Corse bio (immortelle)

- 2ml d’huile essentielle de ciste

- de l’huile de calophylle

- un flacon à goutteur de 10ml

Dans votre flacon, versez vos huiles essentielles et finissez de remplir avec de l’huile végétale de calophylle. Fermez, mélangez, c’est prêt !

Faites bien pénétrer ce produit du bout des doigts sur toutes les zones à traiter. Une amélioration sensible de votre couperose ne sera visible qu’au bout de quelques temps, à condition d’être bien régulier dans l’utilisation de ce produit.

Mon conseil en + :

Selon les dermatologues, il est possible d’éviter les rougeurs trop vives quand vous passez plusieurs heures dans une pièce surchauffée. Le truc ? Boire bien frais ou même siroter une boisson contenant des glaçons.