L'aromathérapie n'est pas seulement une réponse naturelle aux troubles physiques. Vaincre la tristesse avec les huiles essentielles fait aussi partie de cette vaste discipline. Nos émotions suivent nos pensées et influencent notre santé. Disons que cette manière de se soigner avec les huiles essentielles relèvent de l'énergétique, et que le parfum des plantes, qui véhicule des molécules actives sur le corps physique, agit sur notre moral et notre état intérieur. On parle alors d'aromathérapie vibratoire ou d'aromacologie.

Vaincre la tristesse avec les huiles essentielles est possible par toutes les voies d'utilisation : l'olfaction sur un simple mouchoir en papier ou sur une touche de parfumerie (mouillette), en diffusion large (à lamaison) ou de proximité (une clé USB d'ordinateur, par exemple). Mais aussi grâce à une bain aux huiles essentielles, une huile de massage fabriquée par vos soins ou même une crème de jour qui contiendrait les bons produits et aurait en même temps une efficacité cosmétique.

Chagrin d'amour ou perte d'un être cher, absence de joie au quotidien ou ennui profond qui génère mélancolie ou nostalgie : vous pouvez trouver une solution naturelle très douce pour dépasser cette situation.

Parmi les huiles essentielles capables de soigner un chagrin, on trouve des grands classiques. 

- la camomille romaine, qui anesthésie la peine

- la lavande, qui permet de prendre du recul

- la rose, qui aide à pardonner

- le géranium, qui allège les pensées et régule les cogitations superflues

- le patchouli, qui redonne le goût à profiter de la vie

- le vétiver, qui euphorise un peu pour chasser les blues

Et si vous ne parvenez pas à vaincre la tristesse qui vous envahit avec ces beaux parfums végétaux en peu de temps, n'attendez pas : consultez un médecin pour que cet état ne s'installe pas.